ERP Cloud : le cas des fusions-acquisitions (1/3)

ERP Cloud : le cas des fusions-acquisitions

Au cours de cessions, fusions et acquisitions, les décideurs doivent faire face à un enjeu de complexité avancé. Une fusion ou une acquisition peut être particulièrement délicate pour des entreprises intégrées de manière verticale avec de nombreuses filiales, des entités et des clients répartis partout dans le monde qui interviennent à différents niveaux de la chaîne de valeur.

Dans le cas d’une fusion ou d’une acquisition, la présence de processus informatiques et de pratiques hétérogènes au sein des deux entreprises créent des difficultés au cours de l’intégration. Des problèmes de qualité et d’interopérabilité des données peuvent notamment apparaître si les entités ne disposent pas de standards matures pour l’ensemble de leurs systèmes et activités.

« La nouvelle génération d’ERP en mode cloud simplifie votre gestion sous différents aspects. Elle facilite le processus de prise de décision, l’accès aux données, mais également les fusions-acquisitions pour l’ensemble des parties prenantes. »

Au cours d’une cession d’entreprise, la scission d’entités imbriquées peut être difficile, car l‘existence d’un ERP et de services centralisés complique la création d’une unité indépendante. Les entreprises peuvent également être dotées d’un environnement informatique hétérogène et de systèmes non documentés. Il est donc essentiel d’identifier et de mettre en place les bonnes applications et les bons composants, tout en laissant intacts les autres éléments, de sorte que la nouvelle entité soit autonome à l’issue d’une période donnée.

Grâce au cloud, vous évitez certains obstacles majeurs pour tendre vers la réussite de votre cession, fusion ou acquisition : là où les systèmes locaux se montrent rarement souples, le cloud permet de délivrer des applications à la demande. Nul besoin de financer des ressources informatiques ou des serveurs. Le fournisseur du service cloud stocke les applications et les données et prend en charge la maintenance, la disponibilité du service, la sécurité des données et les mises à jour. Les entreprises peuvent ainsi se consacrer à leur cœur de métier.

« SAP Business ByDesign peut être installé via un accès à distance. »

Le cloud fournit d’autres avantages tels que la flexibilité et l’évolutivité tant au niveau fonctionnel que technique. Un ERP cloud peut également être intégré à un ERP local préexistant pour former une solution hybride : ce cloud hybride peut ensuite être utilisé pendant un an, en tant que solution intermédiaire, afin que la nouvelle entité puisse être intégrée dans l’environnement ERP de l’acquéreur. Les ERP cloud tels que SAP Business ByDesign tirent parti de la plateforme SAP qui assure une standardisation des données et des infrastructures, pour un transfert des données efficace. Enfin, la mobilité reste un composant majeur de la flexibilité : de nombreuses applications sont fournies dans les offres cloud et peuvent être utilisées sur iPad, iPhone ou Android. Et SAP Business ByDesign peut même être installé via un accès à distance. Tout ceci peut donc être résumé en un seul mot : simplicité.

Lire la suite

ERP Cloud : le cas des fusions-acquisitions (2/3) >>

ERP Cloud : le cas des fusions-acquisitions (3/3) >>

En savoir plus

Découvrez la solution SAP Business ByDesign dédiée aux filiales des grands groupes.

Publications similaires

SAP S/4HANA : Bienvenue dans un monde plus Fiori
En savoir plus
Gestion des données de base : Un exemple concret issu de l’industrie manufacturière
En savoir plus
SAP HANA : Réussir la digitalisation de son entreprise en 4 points
En savoir plus
itelligence migre son ERP sur la plateforme SAP HANA (2/2)
En savoir plus
Green IT : Comment réduire la consommation d’énergie dans les Datacenters
En savoir plus
Image-Picture-Starting-Line-20160128-GLO-EN
En savoir plus
Suivez-nous sur le site suivant :