Étude PAC sur la gestion des applications SAP : les dirigeants préconisent le recours aux fournisseurs de services externes

Le portefeuille SAP est en constante évolution, ce qui a un impact sur le fonctionnement des applications SAP dans les centres de données. Alors que la gestion des applications SAP était auparavant fortement axée sur les processus et les considérations de gouvernance, l’évolution continue de la transformation numérique signifie qu’elle doit désormais également soutenir la modernisation de l’entreprise elle-même et assurer l’intégration réussie des appareils mobiles, des analyses de données, du cloud computing et des médias sociaux, explique la nouvelle étude PAC.

“Cette étude nous a montré qu’il n’y a pratiquement aucun domaine où une entreprise ne collabore pas avec des prestataires de services externes. Dans le domaine des applications SAP en particulier, itelligence dispose d’une vaste expertise qui lui permet de proposer à ses clients une offre complète, du conseil stratégique à la transformation en passant par le support à long terme et l’optimisation de leurs applications “, souligne Norbert Rotter, CEO d’itelligence.

L’étude actuelle “Application Management in Europe” donne un aperçu du statu quo et des développements futurs dans le domaine du SAP Application Management. Dans le cadre de cette étude, les études de marché de PAC – une société du groupe Teknowlogy – ont interrogé les décideurs informatiques de grandes entreprises européennes pour le compte de la société de conseil SAP itelligence.

“Comme c’est le cas pour de nombreux autres domaines de l’informatique, la gestion traditionnelle des applications subit également d’importants changements et développements. Dans le même temps, les services informatiques internes s’efforcent de relever les énormes défis actuels avec des ressources de plus en plus limitées en termes d’effectifs et de connaissances spécialisées. C’est précisément là que nous pouvons, en tant que itelligence, apporter notre soutien aux entreprises grâce à des services d’infogérance souples et flexibles “, déclare Lars Janitz, Executive Vice President, Head of Global Managed Services, itelligence.

Migration réussie vers le cloud avec SAP

Pour de nombreux répondants, les applications dans le Cloud sont devenues omniprésentes. Un grand nombre d’entre eux (39%) ont déclaré avoir implémenté la version cloud de la dernière suite ERP de SAP, SAP S/4HANA. 56 % ont confirmé qu’ils utilisaient déjà ou prévoyaient d’utiliser SAP Cloud Platform et SAP Leonardo. Le chiffre pour SAP Analytics Cloud était de 53%. Et de nombreuses entreprises utilisent des solutions pour supporter des processus séparés, comme Ariba pour les achats et l’approvisionnement (63%) et SuccessFactors pour la gestion du capital humain (77%).

Karsten Leclerque, analyste PAC, estime lui aussi que les prestataires de services externes tels que itelligence sont extrêmement importants à l’ère de la numérisation : “L’ère numérique exige une nouvelle approche de la gestion des applications, une approche qui aide à automatiser les entreprises tout en améliorant l’agilité, la vitesse et l’efficacité”.

La complexité comme challenge n°1

96 % des répondants perçoivent leur propre environnement SAP comme un challenge en raison du degré élevé de personnalisation et d’adaptation. Comme la majorité des entreprises utilisent ou prévoient d’utiliser en parallèle un certain nombre d’applications et de modèles de déploiement cloud différents, elles doivent également faire face à la complexité de l’intégration et de la gestion de ces solutions. 91 % des répondants perçoivent la complexité des environnements informatiques hybrides comme un challenge. Ces environnements informatiques hybrides comprennent souvent des modèles informatiques hérités, des modèles de cloud privés et publics, ainsi que des infrastructures auto-opérées et (externalisées). Tout cela nécessite une gouvernance, une conformité et une sécurité cohérentes de bout en bout entre de nombreuses applications et plates-formes d’infrastructure différentes (voir Fig. 1).

 

Graphic PAC Study Figure 1
Fig. 1: With regard to management of your SAP systems: Which of the following aspects represent a major or minor challenge?

 

Automatisation de la gestion du système SAP

Ces dernières années, la pression sur les coûts, en particulier, ainsi que les pénuries de main-d’œuvre en Europe ont entraîné une augmentation de la demande de services fournis à partir de sites offshore et nearshore. Cela s’est reflété dans un total de 79 % des répondants qui ont déclaré qu’ils utilisaient des ressources nearshore. 69% des entreprises utilisent des ressources offshore. Les expériences en matière de délocalisation proche semblent plus positives : 46 % des entreprises qui utilisent des ressources nearshore sont convaincues que cette part va augmenter dans les années à venir.
La délocalisation et la quasi-délocalisation seront de plus en plus concurrencées par l’automatisation croissante. 41 % des personnes interrogées utilisent déjà ou envisagent d’utiliser l’automatisation ou des technologies basées sur l’intelligence artificielle (IA) pour gérer leurs systèmes SAP. En même temps, 46 % des répondants se sont dit intéressés à utiliser ces technologies dans leur organisation (voir la figure 2).

Graphic PAC Study Figure 2
Fig. 2: Are technologies such as automation or artificial intelligence used for the management of your SAP systems?

La majorité des dirigeants préconisent le recours à des fournisseurs de services externes

66% des entreprises préfèrent donc faire appel à un prestataire externe tel que itelligence pour des tâches générales telles que la gestion des applications ou l’hébergement d’applications. Cela dit, les exigences relatives à la gestion d’un paysage applicatif SAP ont changé. A l’avenir, il ne s’agira plus seulement de simplement “faire fonctionner”, comme c’était le cas pour les services SAP Application Management dans le passé. Au lieu de cela, les clients exigeront de leurs fournisseurs qu’ils disposent d’un plus grand savoir-faire spécifique à leur secteur d’activité, ce qui facilitera une intégration plus étroite avec l’entreprise.

Idéalement, en collaborant avec des fournisseurs externes dans la mise en œuvre et l’exploitation de leurs solutions SaaS, les entreprises auront la possibilité de bénéficier non seulement des capacités techniques de leurs fournisseurs, mais aussi de leur capacité d’innovation, car la migration du cloud peut souvent être un déclencheur de transformation commerciale. L’étude “Application Management in Europe” est disponible pour le téléchargement : https://itel.li/ams-study-europe-en.

 

Publications similaires

En savoir plus
En savoir plus
Gestion des données de base : Un exemple concret issu de l’industrie manufacturière
En savoir plus
En savoir plus
itelligence vous aide à créer des stratégies IoT efficaces pour préparer votre transformation digitale.
En savoir plus
Gestion des données de base : Pourquoi viser l'excellence ?
En savoir plus

Contact
Contact

Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter.