Les composantes d’une stratégie IoT – Partie 1 : L’importance d’une stratégie IoT

Image-Picture-IoT-general-20170224-GLO

Initialement dans sa version anglaise par Mark Albrecht

La gestion n’est rien sans stratégie. Sans stratégie, nous n’atteignons pas nos objectifs, et nous ne réalisons pas notre vision. Depuis que « l’Internet of Things » (IoT) est apparu il y a quelques années, j’ai vu des entreprises hésiter à mettre en place une stratégie IoT. Dans cette série d’articles de blog sur les composantes d’une stratégie IoT, je voudrais souligner les problématiques principales liées à ce sujet complexe, pour ainsi vous en donner un aperçu.

Pour réunir nos experts internationaux, nous avons organisé un IoT Architects meeting, lors duquel nous avons pu confronter nos opinions et élargir notre perspective. Notre objectif lors de cette réunion était de rester informé des dernières technologies de SAP, de s’inspirer de projets actuels et de trouver de nouvelles idées pour soutenir et accompagner nos clients, aujourd’hui et demain.

Quand une entreprise a-t-elle besoin d’une stratégie IoT ?

Le plus souvent, l’approche des scénarios IoT est progressive. En effet, nous recommandons souvent ce genre d’approche à nos clients, afin qu’ils puissent suivre la courbe d’apprentissage étape par étape. Le meilleur moyen de démontrer de l’utilité de l’IoT est d’avoir des scénarios déjà en place afin de pouvoir les utiliser en tant que démo. L’objectif est de permettre aux gens de comprendre la puissance de l’IoT, puis de travailler avec eux pour créer une stratégie IoT intégrée, qui pourra ensuite être déployée à grande échelle.

Ceci n’est cependant qu’un exemple. Dans certains cas de figure, il peut être plus raisonnable de regarder d’abord la situation dans son ensemble, lors, par exemple, d’une transformation de business model. Pour offrir à vos clients des services digitaux, il est nécessaire d’avoir défini en amont une stratégie intégrée qui poursuit des objectifs clairs.

L’IoT à travers différents secteurs d’activité

L’IoT est une tendance technologique qui fait aujourd’hui l’objet de discussions dans des entreprises de nombreux secteurs. Réalisant l’importance des données et l’avantage concurrentiel qu’elles peuvent représenter, beaucoup d’entreprises capturent et stockent leurs données depuis déjà plusieurs années, dans l’attente de leur associer des processus et une utilité.

Jusqu’à présent, les principaux investisseurs dans l’IoT sont des entreprises dont les produits peuvent être facilement équipés de capteurs. Nous constatons que ce genre d’entreprises, dans diverses industries, commencent à étudier de nouveaux modèles d’affaires axés sur l’IoT. Sans surprise, les avantages de l’IoT sont évidents pour ce type d’entreprise.

D’un autre côté, les entreprises confrontées aux plus grands défis sont celles pour lesquelles les applications significatives n’apparaissent pas immédiatement comme une solution évidente. Cela peut être dû au fait que ces entreprises n’aient pas de produits qui peuvent être facilement équipés de capteurs, ou que les informations qu’elles cherchent à recueillir ne peuvent être recueillies avec ces capteurs. Dans ce cas, des ateliers de Design Thinking peuvent aider à trouver de nouvelles idées. Le Design Thinking est un processus créatif qui permet de définir des stratégies basées sur les besoins de l’utilisateur et comment l’entreprise peut les satisfaire.
Nous utilisons fréquemment cette méthode avec nos clients, ce sur quoi je reviendrai dans la partie 3 de cette série d’articles.
Les entreprises challengées par de nouveaux entrants plus digitalisés peuvent également se tourner vers l’IoT pour retrouver leur avantage concurrentiel. En effet, la tendance pour les consommateurs est aujourd’hui à la personnalisation des produits, et ce genre de nouveaux entrants sont souvent plus à même de répondre à leurs besoins au mieux. Ils poussent alors les acteurs moins récents à revoir leur façon de penser et d’agir, agissant ainsi comme un catalyseur pour accélérer le processus de digitalisation, dans lequel l’IoT peut jouer un rôle majeur.

Mais, de manière générale, toutes les industries et donc toutes les entreprises devront faire face à la transformation numérique.

L’Internet des Objets : composante majeure d’une stratégie numérique

L’IoT est un élément important d’une stratégie numérique globale, permettant des améliorations à la fois en termes d’efficacité et de productivité. Le rôle principal d’une stratégie numérique est d’ouvrir la voie au changement au sein d’une organisation.

Dans les autres articles de cette série, j’aborderai l’impact qu’a l’IoT sur les business model.

 

Stratégie IoT

Publications similaires

Green IT : Comment réduire la consommation d’énergie dans les Datacenters
En savoir plus
SAP S/4HANA : Entrez dans l'ère numérique
En savoir plus
Finance department working process.Photo woman showing business reports modern tablet. Banker manager holding pen for signs documents, discussion startup idea.Horizontal. Film and bokeh
En savoir plus
Gestion des données de base : Un exemple concret issu de l’industrie manufacturière
En savoir plus
ERP Cloud : le cas des fusions-acquisitions
En savoir plus
Cloud : Prospective à l’horizon 2020
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Contact
Contact

Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter.