Gérer le Cloud, partie 1 : L’évolution des stratégies Cloud

Cloud
D’un environnement de test et développement à une plateforme d’entreprise globale, les systèmes Cloud peuvent répondre quasiment à tous les besoins de l’entreprise. C’est même l’un des facteurs clés et moteurs de la numérisation. Mais quel est l’avenir du Cloud ? Et quels sont les défis d’une approche multi-Cloud ? Dans cet article en deux parties, nous vous proposons quelques éléments de réponse.

L’essor du Cloud

Le Cloud est partout, et il est facile de comprendre pourquoi. Le monde de l’entreprise change de plus en plus rapidement, et requiert souplesse et agilité. Les entreprises ne peuvent donc plus se permettre d’investir lourdement dans des projets d’implémentation à long terme pour se retrouver à peine quelques années plus tard avec des serveurs à capacité insuffisante. Elles doivent pouvoir facilement changer d’échelle, déployer rapidement de nouvelles solutions et accéder aux données partout et à chaque instant.

C’est ainsi que les entreprises migrent de plus en plus de leurs activités sur le cloud. Et de nombreuses options sont à leur disposition : de l’Infrastructure as a Service  (IaaS), où le fournisseur apporte et gère le data center et les ressources serveur, au Software as a Service (SaaS), où le prestataire fournit une pile logicielle complète avec des applications clé en main. L’étendue des possibilités qu’offre le cloud est maintenant extrêmement variée, et il existe de nombreux prestataires sur le marché, chacun avec ses propres domaines de spécialisation.

 

CLoud Services 1

Schéma 1 : État des lieux dans de nombreuses organisations aujourd’hui

Mix and Match : trouver votre combinaison Cloud

À l’heure actuelle, la majorité des entreprises dispose d’un système ERP central associé à de nombreux modules plus petits, plus spécialisés et hébergés en interne. Elles peuvent également posséder une ou deux solutions Cloud (voir schéma 1). Mais cette situation est en train de changer, à mesure que les entreprises mettent en place des services et logiciels de pointe sur le Cloud dans chaque domaine d’application, et s’appuient pour ce faire sur de multiples fournisseurs Cloud (voir schéma 2). D’après une enquête 2017 réalisée auprès de plus de 1000 professionnels, il s’avère que pas moins de 85 % des entreprises ont déjà une stratégie multi-Cloud.

Source : RightScale 2017 State of the Cloud Report

Cloud Services 2

Schéma 2 : Les paysages applicatifs seront davantage distribués à l’avenir.

Il existe de bonnes raisons à cela. Chaque prestataire possède des atouts différents, et une stratégie multi-Cloud permet aux entreprises d’en tirer profit. En parallèle, elles réduisent leur dépendance à un seul fournisseur et évitent ainsi de se retrouver captives. Le multi-Cloud peut également être utilisé dans le cadre d’un plan de sauvegarde en cas de catastrophe pour assurer la continuité du service.

N’ayez pas trop la tête dans le(s) nuage(s)

Mais à mesure que les environnements grandissent, ils deviennent également plus difficiles à gérer. Un environnement multi-Cloud peut rapidement devenir un paysage complexe composé de divers fournisseurs, applications et services. Si les différents Clouds ne sont pas correctement gérés, le service informatique devra faire face à de nombreuses difficultés.

Ainsi, il est important de comprendre les différentes politiques de sécurité des prestataires. Une entreprise qui manipule des informations sensibles doit notamment savoir où sont stockées les données car certains pays sont régis par des lois de protection de la vie privée peu strictes. L’utilisation de multiples Clouds signifie également que les équipes informatiques doivent gérer davantage de patches, de mises à jour et de droits d’accès. Et il devient plus difficile d’avoir une vision claire des coûts et modèles tarifaires à mesure que le nombre de prestataires augmente.

Sans le Cloud, il est impossible pour les entreprises de réaliser leur transition numérique. Cependant, au vu de la multiplicité des options disponibles, telles que le Cloud hybride et le multi-Cloud, trouver la bonne stratégie peut s’avérer difficile. Par ailleurs, gérer un paysage hybride ou multi-Cloud peut être une tâche exigeante fortement consommatrice de temps et de ressources. Dans le prochain article de notre série, vous découvrirez comment une bonne gestion des services Cloud et des partenaires informatiques peut vous aider à élaborer une stratégie pertinente et à garder le contrôle de vos Clouds.

 

En savoir plus

 

Publications similaires

Green IT : Comment réduire la consommation d’énergie dans les Datacenters
En savoir plus
SAP S/4HANA : Entrez dans l'ère numérique
En savoir plus
Quels sont les principaux usages du Cloud ?
En savoir plus
ERP Cloud : le cas des fusions-acquisitions
En savoir plus
Cloud : Prospective à l’horizon 2020
En savoir plus
Internet des Objets : quelles opportunités pour les PME ?
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur le site suivant :