L’ERP est-il mort?

L’écosystème informatique d’une entreprise est souvent composé de systèmes divers et variés, parmi lesquels l’ERP, qui doivent être intégrés de manière homogène à un réseau commun.

Avec cet article, nous allons tenter de répondre à la question suivante : Une gestion intégrée de ces différents écosystèmes peut-elle remplacer un ERP classique ?

L’ERP classique face à une architecture à plusieurs vitesses

Les marchés, perturbés par de nouveaux entrants et des demandes des clients de plus en plus spécifiques, se voient obligés d’évoluer et de s’adapter de plus en plus rapidement. Devant des start-ups agiles et flexibles, les entreprises « traditionnelles », trop contraintes par leur architecture informatique, sont perdues et surtout, ne tiennent pas le rythme.
Mais alors, comment tenir le cap face à cette nouvelle concurrence ? Et non, couper entièrement le système informatique ne fait pas partie des options. En effet, les processus métiers de base fonctionnent de manière stable et sécurisée, en conformité avec les dernières réglementations, assurant ainsi un niveau de risque opérationnel très faible.

« L’ERP classique a l’avantage de s’aligner avec des processus de base, mais il est aujourd’hui challengé par le Machine Learning, la Blockchain, l’Intelligence Artificielle, et toutes ces innovations dont on nous parle tant », nous dit Dries Guth, Senior Manager Technology Innovations & IoT chez itelligence.

Pour évoluer sans pour autant changer totalement son infrastructure IT, il suffit d’intégrer des solutions additionnelles plus agiles, répondant aux besoins de transformation digitale de l’entreprise, à l’ERP existant. Ces nouvelles solutions permettent d’expérimenter et d’innover sans pour autant bouleverser le système informatique dans son ensemble.

Non, l’ERP n’est pas mort

Votre ERP n’est pas à éliminer au profit de votre transformation digitale. Vous ne voudriez pas vous passer de votre colonne vertébrale?
Votre ERP est essentiel, mais il doit être enrichi de nouveaux écosystèmes, vous permettant d’utiliser de la data et de recevoir de l’information en temps réel.

Mais alors, quel rapport avec l’IoT ? – L’IoT est un moteur majeur de ce type d’infrastructures, car il est capable d’en gérer les exigences, contrairement à un ERP classique. Une gestion intégrée de l’ERP vous permet d’y associer de nouvelles solutions et des scénarios IoT au long de votre chaîne de valeur.

 

Stratégie IoT

Publications similaires

Green IT : Comment réduire la consommation d’énergie dans les Datacenters
En savoir plus
SAP S/4HANA : Entrez dans l'ère numérique
En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus
Gestion des données de base : Un exemple concret issu de l’industrie manufacturière
En savoir plus
En savoir plus

Contact
Contact

Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter.