Nouvelles Tendances Digitales de l’Industrie Chimique et Pharmaceutique

Digital Trends in Life Science

L’industrie pharmaceutique et de la chimie a fait d’énormes progrès  sur le soin apporté aux patients et les résultats qui en découlent – mais il est encore possible d’évoluer, grâce à la transformation de l’industrie. Aujourd’hui, les nouvelles formes de thérapies se concentrent sur les moyens de cibler les besoins individuels des patients, créant des opportunités pour développer et personnaliser ces “produits” de manière très efficace.

Plus important encore, la transformation numérique permet une plus grande transparence et une meilleure qualité de ces produits, ce qui améliore encore les soins aux patients. Ces tendances digitales inventives, sont rendues possibles par la transformation numérique, et sont désormais une priorités pour les leaders des sciences de la vie, selon une étude de Forrester, commanditée par SAP.

4 Tendances émergentes pour la Chimie et la Pharmacie

Chacune d’entre elles étant fortement tributaires d’une transformation numérique réussie et représentatives des ruptures et évolutions qui se produisent dans cette industrie:

1. Donner le pouvoir aux patients

Les patients d’aujourd’hui sont impliqués dans leur santé et s’investissent beaucoup dans leurs soins. Grâce à l’accessibilité de l’information sur Internet, les patients s’éduquent et exigent des solution de soins qui donneront les meilleurs résultats.

Les tendances numériques de l’industrie pharmaceutique comprennent le passage de production de masse de médicaments à la production de thérapies personnalisées. Les innovateurs de l’industrie pharmaceutique utilisent les données de chaque patient pour mettre au point des médicaments et des traitements, et les progrès réalisés dans le domaine de l’immunothérapie, par exemple, permettent aux sociétés pharmaceutiques de produire un lot de médicaments conçus pour répondre aux besoins uniques d’un patient et augmenter les chances de meilleurs résultats.

Les entreprises pharmaceutiques développent des technologies qui leur permettent d’intégrer les données des patients dans leurs processus et de créer des processus efficaces et agiles qui offre la possibilité de les personnaliser à des prix acceptables.

2. Alimenter les écosystèmes avec de grandes données

Les entreprises de l’industrie pharmaceutique ne peuvent continuer à produire des médicaments et des thérapies que si elles sont capables de fonctionner efficacement et de contrôler leurs coûts. Les tendances technologiques de cette industrie comprennent des réseaux de chaîne d’approvisionnement connectés qui permettent la collaboration et la planification pour aider les entreprises à répondre aux demandes de solutions dont leurs clients et patients ont besoin, au moment où ils en ont besoin.

La transformation numérique va profiter aux entreprises dotées de nouvelles capacités, telles que les expéditions directes du fournisseur au client et aux patients via les modèles B2B/B2C, la distribution via des canaux standards tels que les grossistes et une visibilité totale sur la chaîne logistique et les stocks.

3. Automatisation et transition vers de nouveaux business models.

Les clients SAP de l’industrie pharmaceutique ne se contentent pas de proposer de nouvelles thérapies personnalisées, ils sont aussi en train de repenser leurs business.Selon les prévisions de l‘IDC Future Scape : Worldwide IT Industry 2018, la majorité des entreprises du secteur pharmaceutique – environ 90 % – tireront parti de l’utilisation des données d’ici 2020 pour créer de nouvelles sources de revenus, dont le Data-as-a-Service, en vendant des données brutes, des idées et des recommandations. De plus, d’ici 2022, 30% utiliseront des marchés novateurs pour des services à la demande qui amélioreront leur marge de 5 %.

Les tendances numériques de l’industrie chimique et pharmaceutique permettent également aux entreprises d’automatiser leurs opérations. Plus d’un tiers des fabricants de cette étude prévoient d’automatiser jusqu’à 50 % de leurs processus d’ici 2022.

4. Garantir la qualité et l’authenticité des produits

La transformation numérique peut également permettre aux entreprises de l’industrie pharmaceutique de mettre en œuvre des méthodes plus efficaces de contrôle qualité. Ces technologies permettent de surveiller et de contrôler les quantités, le temps, la température et d’autres paramètres de la chaîne logistique du froid avec précision et cohérence. Les solutions techniques peuvent également accélérer la documentation, répondre et s’adapter aux exigences de conformité réglementaire avec agilité.

De plus, ces tendances numériques comprennent la prise de mesures pour lutter le fléau des matières premières et des médicaments contrefaits. La transformation numérique permet aux entreprises de mettre en circulation les médicaments et dispositifs grâce à une identification unique, ainsi que de suivre et tracer les matériaux et les produits pour contrôler leur authenticité.

L’ordonnance pour l’avenir

Notre étude a révélé que les entreprises les plus performantes se détachent car elles adoptent de nouvelles technologies. Celles-ci proposent des produits et services à la demande, en tirent parti de ces technologies:

  • Intelligence artificielle (IA) et machine learning (ML) : Ces technologies permettent de prédire les résultats en fonction des données, d’effectuer des tâches répétitives et de mettre en lumière la façon dont les processus opérationnels des médicaments et des dispositifs peuvent être améliorés.
  • Internet des Objets : L’IoT, combiné à l’AI et au ML, peut indiquer quand le matériel nécessite un entretien, avertir les opérateurs des problèmes de qualité et surveiller les processus de la chaîne du froid pour minimiser les déchets.
  • Blockchain : Les réseaux numériques distribués permettent de créer des données de transaction inaltérables, ce qui peut s’avérer un outil précieux pour prouver l’authenticité et la conformité tout au long de la chaîne d’approvisionnement.
  • Réalité virtuelle (VR) et réalité augmentée (AR) : La VR permet des simulations et la AR peut superposer du contenu virtuel sur le monde réel, ce qui facilite la maintenance de l’équipement ou permet la réalisation d’autres tâches complexes.
  • IA conversationnelle : Les algorithmes ML peuvent comprendre le langage parlé, ce qui permet aux entreprises d’automatiser le service après-vente ou les centres d’appels.
  • Automatisation robotisée des processus (RPA) : Cette technologie permet d’automatiser les tâches manuelles basées sur des règles, d’augmenter la cohérence des processus et de réduire les coûts.

Les tendances digitales, pour des ambitions plus élevées

Dans le but de trouver le meilleur traitement possible pour chaque patient, les entreprises de l’industrie pharmaceutique font progresser leur transformation numérique pour créer des processus nouvelle génération caractérisés par l’agilité, l’efficacité et la rentabilité. La maîtrise des tendances numériques dans cette industrie est devenue un facteur de compétitivité. Les entreprises qui atteindront cet objectif auront la capacité de répondre aux nouvelles demandes des clients et des patients et de dominer leurs marchés.

En savoir plus

> Téléchargez le livre blanc de SAP “The Intelligent Enterprise for the Chemical Industry”, réalisé par Forrester Research.

Article original par Mandar Paralkar, Life Sciences Industry Director chez SAP

Publications similaires

SAPS4HANA
En savoir plus
En savoir plus
Digital Trends in Life Science
En savoir plus
En savoir plus

Contact
Contact

Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter.