Pour une agriculture optimisée et fiable, l’horticulture fait appel à la technologie

La technologie horticole apporte à l'industrie agroalimentaire l'innovation nécessaire.

(5 min de lecture)

Alors que la population mondiale ne cesse d’augmenter, l’agriculture traditionnelle est tributaire des changements climatiques et de l’appauvrissement des ressources en terre et en eau. La bonne nouvelle, c’est que la technologie apporte déjà des solutions concrètes à certains de ces défis. Je vais vous en dire plus sur ces solutions, en particulier en ce qui concerne l’horticulture et l’avenir global de la production agricole.

Face aux changements climatiques et à l’augmentation de la population mondiale, deux questions se posent : comment garantir une production alimentaire fiable et de qualité constante ? Existe-t-il un moyen de cultiver des plantes en milieux contrôlés, à l’abri des aléas météorologiques et des variations de température ?

Je crois que la technologie a déjà la réponse à ces deux questions. Vous allez peut-être me prendre pour un visionnaire, mais je ne suis qu’un fan de technologie passionné par l’évolution de l’industrie. Au fil des ans, j’ai acquis beaucoup d’expérience dans la mise en œuvre de projets technologiques pour l’horticulture. Voici certains des sujets qui m’intéressent le plus.

 

L’automatisation du jardin

Il existe des robots pour aspirer la poussière chez vous, nettoyer vos vitres, tondre la pelouse. Que diriez-vous d’un robot qui sèmerait, arroserait, désherberait et récolterait vos légumes ? Ça serait bien, non ? Ce n’est qu’un exemple d’utilisation de la technologie pour le jardinage – et ça existe déjà. Je veux parler, par exemple, du FarmBot, un jardin surélevé avec un robot potager. Il n’en est encore qu’à ses débuts, mais la technologie promet d’atteindre un niveau d’efficacité dans l’agriculture qu’un humain ne pourrait jamais obtenir.

Quand mes collègues et moi-même avons vu le FarmBot, c’est comme si nous avions ouvert une fenêtre sur l’avenir. La technologie allait faciliter la vie du jardinier. Nous nous sommes immédiatement demandé : comment la technologie peut-elle optimiser l’agriculture au-delà des jardins automatisés ?

Le potentiel de la numérisation est énorme. Des jardins automatisés en réseau pourraient permettre aux personnes de planifier et de gérer leurs parcelles à distance, depuis leur lieu de travail ou de vacances. Pas besoin de demander à quelqu’un d’arroser les plantes ! De plus, les jardins pourraient être gérés en groupes plutôt qu’individuellement.

 

Garantir une qualité constante des récoltes

Voyons plus loin – que peut-on faire d’autre avec cette technologie ? Comment pourrait-elle agir sur nos modes de production agricole à l’avenir ? Les robots peuvent déjà semer, cultiver et récolter. Les capteurs pourraient mieux enregistrer les données qui servent à configurer les commandes en boucle fermée qui contrôlent les actions d’un robot. Résultat : un niveau de fiabilité, de reproductibilité et de contrôle de la qualité jamais atteint auparavant dans l’agriculture.

Un système fiable et optimisé peut sécuriser la planification pour les fournisseurs et les clients. C’est particulièrement intéressant, par exemple, pour les producteurs de plantes médicinales ou de produits phytopharmaceutiques, qui ont besoin d’une qualité constante.

La technologie aide l'industrie agroalimentaire à relever les défis d'une planète en pleine transformation.

Le machine learning et la gestion du Big Data sont essentiels pour mieux comprendre les données de croissance des plantes collectées dans ces milieux contrôlés. Ces informations pourraient être utilisées pour optimiser la lumière, les conditions du sol, l’espacement des plantes ou d’autres variables qui pourraient accélérer le cycle de production ou nous aider à cultiver des produits plus riches en nutriments. Ces données peuvent constituer la base du succès d’une entreprise, en façonnant les algorithmes et en améliorant l’optimisation.

 

L’agriculture en milieux contrôlés

Assurer aux récoltes un éclairement optimal ne consiste pas à accrocher aléatoirement quelques ampoules. Il faut des LED avec une longueur d’onde spécifique qui stimule la photosynthèse. Les capteurs high tech sont une autre technologie connexe qui se développera au fur et à mesure de l’évolution de la production agricole. Ils devront recueillir d’importants volumes de données concernant, par exemple, la qualité nutritionnelle et l’humidité du sol, la croissance des végétaux ou de la lumière.

Mais que se passerait-il si ces jardins automatisés – en fait, des fermes – étaient installés en zone périurbaine ? Ces développements technologiques pourraient permettre de faire pousser les cultures non seulement dans le sol, mais aussi sur des murs ou sur des plateformes surélevées. C’est ce qu’on appelle l’agriculture verticale ou urbaine.

La technologie aide l'industrie agroalimentaire à relever les défis d'une planète en pleine transformation.

En plus des exploitations traditionnelles à la campagne, nous pourrions avoir de petites fermes verticales supplémentaires au cœur des villes. Exploiter ces nouvelles technologies et les amener dans les villes permettrait de réduire les coûts de transport et de logistique ainsi que les émissions de CO2. Vous voyez que les méthodes et les idées nouvelles pour cultiver et transporter les denrées alimentaires ne manquent pas, créant une nouvelle branche digitalisée de l’agroalimentaire de plus en plus disposée à mettre en œuvre la haute technologie

Un certain nombre d’entreprises en Europe, en Asie et aux États-Unis ont déjà connu le succès avec des modèles de fermes verticales. Comme elles sont situées en zone urbaine, les coûts logistiques sont réduits. Grâce à la technologie et à l’optimisation des conditions de croissance, elles utilisent jusqu’à 95% d’eau en moins que les fermes traditionnelles et, dans certains cas, avec zéro ruissellement agricole. Et comme elles se situent à l’intérieur – et à la verticale – elles utilisent aussi moins de terres.

 

Autres technologies d’appui

La technologie ouvre également d’autres voies à l’agriculture de demain. Je veux parler des drones. C’est peut-être, à ce jour, l’avancée technologique la plus importante dans le monde de l’agriculture et de la gestion des terres. L’année dernière, nous avons eu un projet passionnant utilisant des drones, la télédétection et l’IA pour aider à identifier et à éradiquer au Danemark une espèce de plante dangereuse et envahissante, la Berce du Caucase géante.

D’autres entreprises, comme Dendra, utilisent une technologie similaire de drone pour automatiser la plantation de semences. Ces drones aident à disperser les graines de plantes et d’arbres indigènes et participent à la restauration des écosystèmes.

Les deux projets montrent comment la transformation numérique modifie pour les agriculteurs le processus de plantation et de gestion de la végétation. L’utilisation des drones et autres technologies pour gérer plus étroitement et efficacement une exploitation a déjà un nom : l’agriculture de précision.

Comme pour les drones, la robotique et l’agriculture contrôlée, je suis certain que nous découvrirons bientôt encore plus de technologies qui seront utiles à tous les niveaux de la production agricole. Nous n’en sommes qu’au début.

 

Dessiner l’avenir de l’horticulture et de l’agriculture

L’agriculture urbaine est déjà une réalité. Les drones bourdonnent déjà. Chez itelligence, nous cherchons comment apporter davantage de solutions high-tech comme l’IA, le machine learning et la gestion du Big Data – à l’industrie agroalimentaire. C’est un sujet dont j’aimerais beaucoup parler avec vous. N’hésitez pas à me contacter.

 

Découvrez davantage de technologies

Vous souhaitez en savoir plus sur l’IA, la robotique, le machine learning et l’IoT ? Ce sont des sujets complexes, mais examinons l’avenir ensemble.

FarmBot Innovation Case Drone Innovation Case

Internet des Objets et Industrie 4.0 Transformation digitale

Publications similaires

En savoir plus
Green IT : Comment réduire la consommation d’énergie dans les Datacenters
En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus
Quels sont les principaux usages du Cloud ?
En savoir plus

Contact
Contact

Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter.