Réduire vos Coûts d’Infrastructure avec une Approche de Cloud Hybride

The hybrid cloud enables digital transformation and cost efficiency at the same time

Avec la modernisation croissante des entreprises, les exigences en matière d’infrastructure informatique à l’épreuve du temps, avec un paysage applicatif bien conçu et des options de stockage de données ultramodernes, augmentent également – mais le besoin de performances accrues peut facilement entraîner une augmentation des coûts. Dans ce contexte, le cloud hybride se distingue par son évolutivité, sa flexibilité et ses options de modernisation avantageuses.

Lorsqu’il s’agit de mettre en place, de développer et d’exploiter des infrastructures informatiques de manière à optimiser les coûts, le cloud computing offre un large éventail de possibilités. En externalisant tout ou partie de la puissance de calcul, de l’espace de stockage et des capacités réseau vers le cloud, diverses dépenses peuvent être sensiblement réduites. Cela s’applique à l’acquisition de matériel et de licences de logiciels, à l’exploitation et au développement d’applications informatiques, ainsi qu’aux infrastructures de serveurs internes qui peuvent être potentiellement économisées. Enfin, la consommation d’énergie dans le data center interne peut même être réduite en utilisant des ressources qui sont mobilisées en fonction des besoins.

 

Transition Économique vers le Cloud

Cela semble plutôt prometteur et, à long terme, des économies importantes peuvent être réalisées une fois qu’un environnement cloud complet est mis en place. De nombreux coûts fixes deviennent alors variables, ce qui a un effet positif sur votre retour sur investissement (ROI). Mais comment parvenir à faire en sorte que cette démarche soit la plus avantageuse possible ?

Contrairement aux start-ups, qui peuvent théoriquement passer au cloud du jour au lendemain, les entreprises qui sont sur le marché depuis plus longtemps disposent généralement d’infrastructures classiques on-premise dans lesquelles elles ont beaucoup investi et qui, dans de nombreux cas, ont été conçues pour répondre à leurs exigences spécifiques (par exemple en matière de conformité). Dans le même temps, le cloud est séduisant, car il permet le développement et la gestion de solutions innovantes, mais aussi de réagir beaucoup plus rapidement à des évolutions de marché quasi permanentes.

Réduire les Coûts avec un Basculement Progressif

Dans la mesure où tous vos systèmes et processus ne peuvent généralement pas être facilement transférés dans le cloud d’un jour à l’autre, il est souvent conseillé d’utiliser initialement une architecture hybride comme solution, avec laquelle vous pouvez bénéficier du cloud dans des conditions spécifiques. De cette façon, un changement progressif peut avoir lieu, par exemple avec des solutions standardisées de type Software-as-a-Service (SaaS) pour commencer, qui sont ensuite progressivement étendues pour inclure des solutions de type Platform-as-a-Service (PaaS) ou Infrastructure-as-a-Service (IaaS). La procédure exacte doit bien sûr toujours être basée sur les besoins individuels de votre entreprise.

En adoptant une stratégie hybride, vous bénéficierez des avantages économiques suivants :

1. Une Mise en Oeuvre “Lean”

Si vous adoptez un modèle hybride pour votre entreprise, vous allez généralement commencer par transférer dans le cloud public les applications qui peuvent être exploitées au mieux de manière standardisée. Il peut s’agir de processus de support comme la gestion des ressources humaines ou de la relation client, tandis que les processus de création de valeur fondamentale resteront plutôt on-premise ou dans le cloud privé.

En utilisant des services de cloud public, l’entreprise s’adapte à l’application plutôt que l’inverse. La mise en œuvre, l’exploitation et la maintenance sont particulièrement rapides et faciles à adapter, de sorte que des économies peuvent être réalisées dans un grand nombre de domaines : en termes de coût de personnel, de services de conseil, de personnalisation et de formation, qui ne sont plus (ou moins) nécessaires.

2. Dimensionnement et Répartition des Ressources Optimisés

Les data centers surdimensionnés sont courants dans de nombreuses entreprises, qui doivent disposer d’une infrastructure appropriée pour faire face à des charges de pointe intermittentes. Le cloud hybride est représente une alternative bien plus intéressante, car les charges de travail peuvent être déplacées de manière facile et transparente de l’environnement local vers le cloud public lorsque cela s’avère nécessaire.

En choisissant l’emplacement le moins cher, la consommation globale des ressources informatiques peut être réduite efficacement. Grâce au modèle de tarification “pay-as-you-go”, vous ne payez que pour ce que vous consommez réellement. En comparaison, l’acquisition de serveurs de données supplémentaires pour des systèmes on-premise serait beaucoup plus coûteuse.

Si vous faites déjà appel au cloud public, d’autres actions peuvent être entreprises pour optimiser les coûts, comme la recherche de différentes options de dimensionnement et de modèles de tarification. En outre, l’optimisation des coûts doit être considérée comme une tâche continue, car les fournisseurs de cloud révisent régulièrement leurs offres.

3. Mises à Jour Économiques et Possibilités d’Innovation Boostées

Traditionnellement, il vous fallait constamment investir dans les derniers équipements et technologies pour moderniser votre infrastructure informatique. Avec une approche hybride du cloud, cette démarche devient beaucoup plus économique. La mise en œuvre d’applications de pointe peut non seulement être plus économique, mais aussi beaucoup plus rapide. Les mises à jour sont effectuées automatiquement sans temps d’arrêt, de sorte que vous êtes toujours à jour.

Et lorsque vous avez besoin d’une application supplémentaire (par exemple, en raison d’une nouvelle demande du marché), vous avez la possibilité de la développer et de la tester via le cloud public pour un coût initial relativement faible. Une fois validée, et la demande stabilisée, l’application peut être transférée dans un cloud privé en utilisant un modèle de cloud hybride afin de permettre une plus grande personnalisation.

 

Cloud Hybride = Facteur d’Économies

En résumé, le cloud hybride peut vous faire économiser de nombreuses manières, car il contribue efficacement à l’optimisation des processus dans votre entreprise. Par exemple, la surabondance de ressources informatiques peut être réduite grâce à une infrastructure en cloud à la demande, modulable en fonction de vos besoins, tout en conservant l’option du cloud privé ou sur site, avec tous ses avantages.

Pour démarrer, un partenaire de conseil peut analyser vos applications et définir pour lesquelles un dimensionnement flexible peut être intéressant, et si leur exploitation sur le cloud public est envisageable. Un partenaire stratégique saura aussi quel fournisseur sera en mesure de proposer les outils de migration adéquats pour assurer une relocalisation sécurisée de vos données et applications. En tant que partenaire stratégique, c’est ce que nous proposons à nos clients.

Alors, pourquoi ne pas commencer dès aujourd’hui ?

 

Infrastructure-as-a-Service : Voir Grand, et Faire des Ajustements Flexibles à Tout Moment

En exploitant vos applications SAP sur une plateforme de cloud computing, vous augmentez votre flexibilité de manière rentable et sécurisée, et vous améliorez considérablement votre capacité à réagir aux exigences du marché.

Télécharger notre Factsheet (EN)

 

Managed Cloud Services. Sécurisés et Flexibles.

Bénéficiez d’une administration efficace de votre cloud grâce à nos Managed Cloud Services.

En savoir plus

Publications similaires

En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus
Green IT : Comment réduire la consommation d’énergie dans les Datacenters
En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus

Contact
Contact

Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter.