SAP Analytics Cloud, l’outil BI & Analytics de SAP qui rattrape la concurrence

SAP Analytics Cloud (SAC) s’inscrit dans la dynamique de modernisation des solutions SAP. C’est LA nouvelle solution intégrée pour répondre à l’ensemble des besoins de reporting – SAP et non SAP – telles que le reporting opérationnel, le reporting d’analyse et le dashboarding.

Créer facilement et rapidement des tableaux de bord avec des visualisations graphiques efficaces est devenu un standard. SAP Analytics Cloud va plus loin sur les fonctionnalités de visualisation de données et le prédictif mais va permettre également de rendre vos utilisateurs plus autonomes et plus responsabilisés dans la production de leur reporting.

Pour en savoir plus, participez ou re-visionnez notre webinar du 12 mars 2020 :

Dans le cadre de ce premier article, nous ne pouvons pas nous affranchir d’une présentation globale de la solution.

SAP Analytics Cloud, anciennement appelé BusinessObjects Cloud, est un logiciel en tant que service (SaaS), une plateforme de BI (Business Intelligence) issue du produit SAP Cloud for Planning.

SAP Analytics Cloud est conçue spécifiquement pour fournir toutes les fonctionnalités décisionnelles et les capacités d’analyse en temps réel, pour tous les utilisateurs, en un seul produit.

SAP Analytics Cloud est articulée autour de 4 modules :

  • Business Intelligence
  • Planification
  • Analyse Prédictive
  • Design d’Application

 

La Business Intelligence est la fonctionnalité principale de SAP Analytics Cloud. Elle permet d’explorer et analyser vos données à tous les niveaux de l’entreprise.

Au-delà de faire uniquement de la restitution de données, SAC bénéficie de nombreuses fonctionnalités pour la préparation des données (mutualisation de données de plusieurs sources, nettoyage, statistiques sur la qualité…) au travers de modèles. Ces modèles permettent d’exploiter les données dynamiquement via des stories *, en produisant des dashboards visuels et interactifs grâce aux différents graphiques et fonctionnalités de visualisation de données.

* Stories : les histoires sont un endroit de présentation et de visualisation de données sous forme de tableaux et graphiques visuels pour raconter une histoire de l’entreprise.

Cet article se focalise sur le composant Business Intelligence qui se compose de 3 parties principales :

  • L’acquisition des données
  • La préparation des données
  • La restitution des données

#1 L’acquisition des données

SAC s’appuie sur un grand nombre de connecteurs pour accéder aux environnements et applications SAP et non SAP. L’import d’un fichier de données personnel (type .csv) est également possible (et c’est la moindre des choses)

Deux modes de connexion sont disponibles :

  • Data Acquisition : les données sont importées dans le Cloud, elles peuvent être de différentes sources comme l’ERP SAP, BPC, SAP BW, un fichier plat au format CSV, TXT ou XLSX, et bien d’autres. Ces données sont copiées dans la base de données in-memory SAP Analytics Cloud HANA, et les modifications apportées aux données dans le système source n’affectent pas les données importées:
  • Live Connection : il s’agit d’une connexion directe avec une source de données telle que SAP BW, l’ERP SAP ou SAP HANA. Vos données resteront sur site et ne sont pas répliquées dans le Cloud. La connexion aux données nécessite l’installation de composants (Cloud Connector et Agent Cloud) et un paramétrage sur la plateforme de SAP Analytics Cloud:
    • Le Cloud Connector est une passerelle entre les applications On-Premise et SAP Analytics Cloud, qui assure la sécurité des échanges. L’agent Cloud gère la connectivité avec vos sources de données.

Pour cette connexion, il est nécessaire également de mettre en place un Reverse Proxy entre les données sur site et SAP Analytics Cloud.

Pour sécuriser les échanges entre les données on-premise et Reverse Proxy d’une part, et entre Reverse Proxy et SAP Analytics Cloud d’autre part, l’utilisation du SSL (HTTPS) est requis.

#2 La préparation des données

Après la connexion aux données (ou leur importation), celles-ci doivent être préparées, organisées et nettoyées (le cas échéant) en amont. Cette opération est réalisée au travers de ce qui est appelé un modèle.

Un modèle peut être créé manuellement et doit être préparé et structuré : selon le mode de connexion vu précédemment, soit en important des données sur la plateforme SAP Analytics Cloud, soit en se connectant en direct à une source de données. Ces données peuvent être de sources SAP ou non SAP.

La phase de préparation de données peut parfois faire peur aux utilisateurs métiers moins à l’aise avec la technique. SAP Analytics Cloud met à disposition une interface très intuitive et complète qui masque la technicité de la base de données. Selon la source de données utilisée, il reste malgré tout nécessaire de connaître la typologie des données, leur structure, la façon dont sont calculées les données numériques et les indicateurs.

Il est important de noter que les modèles de données peuvent être créés au préalable et mis à disposition des utilisateurs. La création d’un nouvel état de reporting n’oblige pas à créer un nouveau modèle.

Si cela s’avère nécessaire, chaque utilisateur sera autonome dans la création d’un modèle de données au travers de fenêtres contextuelles. Plusieurs fonctions sont disponibles :

  • Dupliquer, supprimer des colonnes, des lignes
  • Concaténer, fractionner, remplacer et modifier les données
  • Remplir ou supprimer des cellules vides
  • Convertir des données en nombre, texte, date, …
  • Définir des données en mesure (indicateur, KPI) ou dimension (axe d’analyse)
  • Intégrer les coordonnées géographiques des pays/villes pour utiliser la carte Geo Map
  • Et encore bien d’autres !

Une fois toutes les opérations effectuées, les données sont prêtes à être exploitées dans des stories/nouveaux états de reporting.
Les données ont été nettoyées, les mesures ainsi que les dimensions ont été attribuées, le modèle est désormais créé.

#3 La restitution des données

La restitution des données permet de présenter les données sous forme graphique, dynamique ou tabulaire.

Outre les fonctionnalités que nous jugeons standards (bibliothèque conséquente de visualisations graphiques, intégration d’images, rapidité à créer un dashboard en quelques clics…), SAP Analytics Cloud offre des fonctionnalités avancées, faciles à paramétrer et utiliser. Ci-dessous quelques-unes de ces fonctionnalités :

  • Smart Insight :

La fonction Smart Insight (ou analyse intelligente) permet d’obtenir des informations complémentaires sur une valeur en particulier. Cela permet par exemple d’identifier les meilleurs contributeurs/influenceurs pour cette donnée ou encore de situer la valeur en fonction de la moyenne des autres valeurs (à noter que cette fonctionnalité est disponible uniquement sur les graphiques).

Cette fonctionnalité permet de visualiser les meilleurs contributeurs des données et la suggestion de graphiques peut s’avérer intéressante pour ajouter des éléments auxquels un utilisateur n’avait pas pensé initialement.

  • Search to Insight :

La fonctionnalité Search to Insight (ou recherche dans l’analyse) permet de réaliser des analyses en utilisant le langage naturel. Cette fonction, au travers de la saisie d’un texte, restitue les analyses demandées sous forme d’indicateurs numériques ou de graphiques. Elle s’appuie sur une technologie d’intelligence artificielle conversationnelle.

A noter qu’à la date de l’écriture de cet article, cette fonctionnalité n’est opérationnelle qu’en langue anglaise et uniquement pour les données importées dans le Cloud.

L’utilisateur peut utiliser cette fonctionnalité en commençant à taper sa requête dans la barre de recherche. Cette requête sera ensuite interprétée par SAC, et si elle ne peut l’être, SAC pourra proposer à l’utilisateur des suggestions de mesures et de dimensions, comme indiqué ci-dessous :

 

  • L’analyse liée :

Il est possible d’intégrer des filtres directement dans une story SAC (Insérer > Contrôle de saisie > Filtre de page) et par défaut, le filtre interagira avec tous les widgets de la page. Si vous souhaitez le lier uniquement à certains widgets, la fonctionnalité Analyse liée devra être utilisée :

 

  • Flux RSS :

Il est possible de rajouter un flux RSS dans une présentation pour rester informé sur les actualités de l’entreprise, en ajoutant le Twitter de l’entreprise dans le flux RSS :

 

  • La carte Geo Map

La carte Geo Map est un outil qui permet de contextualiser les données géographiques. Très visuelle, elle peut également être très efficace et intuitive lorsqu’elle est utilisée pour filtrer les données de l’ensemble d’une page. S’appuyant sur le SIG (Système d’Information Géographique) ESRI, la fonctionnalité permet de réaliser une analyse géographique des données.

Un mode de filtre polygones apporte un vrai plus pour sélectionner des zones géographiques plus spécifiques.

La Geo Map combinée à l’analyse liée va permettre de filtrer sur une zone géographique précise et de mettre à jour l’ensemble des données des visualisations graphiques du dashboard.

 

Conclusion

  1. “Le produit n’est pas assez mature”
  2. “Est-ce vraiment un outil moderne par rapport à ce que SAP nous a habitué ces derniers années ?”
  3. “Les outils de data visualisation présents sur le marché depuis plusieurs années sont bien trop en avance !”
  4. “J’ai 3 ERP dont 2 non SAP, cela fait-il sens d’aller sur SAC ?”
  5. “C’est cher”…

C’est ce que nous entendons lors de nos rendez-vous avec nos clients ou lors d’événements comme l’USF… Oups, erreur de conjugaison ! C’est ce que nous entendions…

Chez itelligence, nous avons aujourd’hui un avis tranché et en réponse à ces affirmations et questions ci-dessus :

  1. “Le produit n’est pas assez mature” – Faux
  2. “Est-ce vraiment un outil moderne par rapport à ce que SAP nous a habitué ces derniers années ?” – Oui
  3. “Les outils de data visualisation présents sur le marché depuis plusieurs années sont bien trop en avance !” – Faux
  4. “J’ai 3 ERP dont 2 non SAP, cela fait-il sens d’aller sur SAC ?” – Oui
  5. “C’est cher”… – Faux !

Les capacités de reporting, l’intuitivité, l’interface graphique poussée, mais également les fonctionnalités standards d’analyses plus poussées (prédictif, analyse intelligente) repositionnent SAP Analytics Cloud a minima à la hauteur de ses concurrents.

SAP a changé sa stratégie de développement solution avec un investissement conséquent et durable sur SAC, ce qui se traduit par la mise à disposition régulière de nouvelles fonctionnalités.

Ouverte (car compatible avec des environnements non SAP), particulièrement puissante pour la préparation des données, résolument moderne (intuitivité, interactivité et visualisation), la solution SAP Analytics Cloud va plus loin que la solution de data visualisation que SAP se devait de proposer à ces clients.

Notre conclusion sur SAC en 3 mots : simple, complet, efficace.

Le mot de la fin : le marché de la data visualisation est rempli d’acteurs. La meilleure solution n’existe pas, la preuve, tous les acteurs concernés sont encore là. Seul votre contexte permet de déterminer la solution la plus adaptée et itelligence peut vous accompagner dans cette phase délicate de cadrage.

itelligence et SAP :

Notre étroite collaboration avec SAP date de 1989, ce qui nous a  permis de construire une relation solide et d’accumuler une quantité de connaissance incomparable. Au fil du temps, notre partenariat s’est enrichi, ce qui nous rend incontestablement plus forts. Grâce à l’expérience et l’expertise acquises, nous veillons à ce que nos clients tirent le meilleur profit des solutions SAP. En outre, nous continuerons toujours à exercer notre devoir de conseil sur les solutions et innovations à venir.

>> Pour en savoir plus sur SAP Analytics Cloud

Publications similaires

En savoir plus
Green IT : Comment réduire la consommation d’énergie dans les Datacenters
En savoir plus
En savoir plus
SAP S/4HANA : Entrez dans l'ère numérique
En savoir plus
En savoir plus
Quels sont les principaux usages du Cloud ?
En savoir plus

Contact
Contact

Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter.