Gestion des données de base : Pourquoi viser l’excellence ?

Gestion des données de base : Pourquoi viser l'excellence ?

Les entreprises sont à la recherche constante de processus performants et de statistiques fiables, ce pourquoi elles accordent une attention particulière à l’élaboration d’outils de pilotage : des indicateurs de performance (KPI), rapports et tableaux de bords. Les résultats obtenus ne permettent pas toujours de construire une vision claire de l’activité, entraînant des décisions davantage basées sur des intuitions que sur des informations établies. Comment comprendre cet échec ? La qualité des données de base constitue la clé de succès. Celles-ci représentent en effet le socle des processus logistiques, mais aussi financiers, marketing, du service client et de l’intelligence économique.

La construction d’une stratégie d’entreprise passe donc par une gestion raisonnée des données de base : Par exemple, les équipes opérationnelles ont besoin de données fiables pour faire évoluer le service client de l’entreprise. La production « juste-à-temps » requiert également des informations précises sur les spécifications de produits, la disponibilité, la localisation et la capacité de transport. Des données incomplètes ou incorrectes entraîneront indubitablement des retards, erreurs et une baisse de l’efficacité. La difficulté ? Continuer à faire vivre les données sujettes aux évolutions de l’entreprise qui sont consultées et modifiées à tout moment et à tous les niveaux. Voici donc quelques problèmes couramment rencontrés par les entreprises en termes de gestion des données de base (MDM) :

  • Les utilisateurs consacrent un temps précieux à la mise à jour manuelle des données de base, au détriment d’autres activités métier importantes ;
  • L’intégrité des données devient un problème majeur ;
  • Aucune version des données – notamment des données produit – n’est établie comme étant la bonne.

Simplifier et améliorer la gestion des données de base comme création valeur

Les données de base sont contrôlées par de nombreux utilisateurs au sein de l’entreprise poursuivant des buts différents : la probabilité de créer des erreurs augmente donc à chaque manipulation. Par ailleurs, plus le système est intégré et plus les erreurs seront répercutées. Prenons l’exemple de l’entrepôt. Un paramètre incorrect peut suspendre l’ensemble du processus et conduire à l’arrêt des livraisons et une perte de chiffre d’affaires.

D’autres exemples démontrent l’impact négatif d’une mauvaise gestion des données de base : surcoût logistique ou encore multiplication du nombre de retours entraînant des corrections de bugs et des livraisons express. Au niveau de l’atelier de fabrication, des données non qualitatives peuvent se traduire par une surcharge destinée à compenser des erreurs de livraison, de prix ou de quantités… Côté marketing, de nombreuses campagnes de communication et promotions n’atteignent pas leur cible en raison de données incomplètes ou incorrectes, au détriment des ventes.

Les solutions de MDM permettent de pallier aux problématiques rencontrées et favorisent même la croissance du chiffre d’affaires.

« L’adoption du MDM promet de nombreux bénéfices, d’une entreprise plus agile à une rentabilité accrue en passant par un meilleur chiffre d’affaires et des dépenses informatiques et opérationnelles réduites. »

D’après de nombreux chercheurs, le moment est venu de relever le défi du MDM. Gartner Research met en avant trois prédictions clés pour cette année 2016 :

  • D’ici fin 2016, 20 % des DSI dans les secteurs réglementés perdront leur emploi s’ils ne réussissent pas à mettre en place un système de gouvernance de l’information
  • Les dépenses liées à la gouvernance de l’information devront être cinq fois supérieures à celles observées actuellement pour donner des résultats
  • Seulement 33 % des entreprises qui lanceront un programme de MDM réussiront à démontrer la valeur de la gouvernance de l’information

En savoir plus

Découvrez it.mds, une solution pré-packagée pour la gestion des données de base dans SAP.

Publications similaires

SAP S/4HANA : Bienvenue dans un monde plus Fiori
En savoir plus
Gestion des données de base : Un exemple concret issu de l’industrie manufacturière
En savoir plus
SAP HANA : Réussir la digitalisation de son entreprise en 4 points
En savoir plus
Green IT : Comment réduire la consommation d’énergie dans les Datacenters
En savoir plus
itelligence migre son ERP sur la plateforme SAP HANA (2/2)
En savoir plus
Image-Picture-Starting-Line-20160128-GLO-EN
En savoir plus
Suivez-nous sur le site suivant :